59% des agriculteurs sont bénéficiaires des aides de l'ODARC

Le 02 mars 2009

Le rapport d'activité 2008 de l'ODARC a été présenté à la presse. L'occasion de faire le point sur l'activité de l'Office, qualitativement et quantitativement...


Le rapport d’activité de l’ODARC pour l’année 2008 est disponible


Il s’agit d’un rapport de 107 pages, qui détaille l’activité de l’ODARC pour l’année écoulée, mission par mission, dans tous les domaines qui concernent le soutien public à l’agriculture, à la forêt et au monde rural : instruction des projets et des mesures d’aide mobilisées par les agriculteurs, accompagnement des filières, installation, concertation et actions au sein de la filière bois, accompagnement des démarches structurantes en termes d’aménagement du territoire, mise en œuvre des mesures liées au développement rural… 2008 aura été une année charnière, avec les premiers retours d’opérationnalité du PDRC, qui est l’un des 142 programmes européens de développement rural.


De plus, comme le rappelle le Directeur de l’ODARC dans son préambule, « l’Office partage désormais au niveau national, avec le CNASEA, la lourde responsabilité d’être organisme payeur des fonds européens du FEADER ». C’est ainsi qu’en 2008, ont été mandatés 35,4 millions d’euros, au profit du développement agricole, forestier et rural de l’île.


Télécharger le rapport


On retrouve en fin de rapport, une nouveauté pour cette édition, la répartition par territoire, en ce qui concerne les bénéficiaires et les montants, dans les annexes cartographiques. À noter également que l’Europe impose la publication nominative des bénéficiaires ainsi que les montants correspondants, avant le 30 avril de chaque année pour l’année précédente. Cette liste sera donc consultable prochainement sur notre site.


Télécharger les annexes cartographiques


Quelques chiffres pour 2008

1680 bénéficiaires, soit près de 59% des agriculteurs insulaires.

203 nouveaux projets instruits en 2008, donc 203 nouveaux bénéficiaires, qui continueront, dans les années à venir, à mobiliser les différentes mesures d’aide du PDRC, en cohérence avec le projet de développement de leur exploitation.

2378 mesures d’aide, instruites par l’ODARC ou les autres services instructeurs, ont été programmées par le Conseil Exécutif de la CTC.


Un projet exemplaire


Texte alternatif

Stephan Francisci, exploitant agricole, a eu la gentillesse d’accueillir les responsables de l’ODARC, pour la présentation de ce rapport à la presse.

Son exploitation est constituée de 11 hectares de plantation d’Immortelle en Agriculture Biologique, complétée par une petite activité d’élevage.

Le projet d’exploitation pluri-annuel de M. Francisci, a été validé par le Bureau de l’ODARC en juin 2006. Depuis, au fur et à mesure que l’agriculteur réalise les investissements prévus, il mobilise les mesures d’aide correspondantes.

Après une première mobilisation pour 4 hectares, ce sont 7 hectares supplémentaires qui ont pu être plantés en 2008. Sur la photo ci-dessus, l'exploitant, Stephan Francisci et Dorothée Uscidda, Responsable de Zone à l'ODARC sur ce territoire, font le point sur la dernière parcelle plantée. Lorsqu’on sait que le seul coût d’achat des plants d’immortelle revient à 3000 euros l’hectare, on comprend que l’aide publique ait été précieuse à M. Francisci pour faire aboutir son projet.

Un projet exemplaire, puisque l’exploitant est déjà assuré des débouchés pour sa production, notamment auprès de la société L’Occitane, et qui prévoit par ailleurs à court terme de nouveaux investissements : l’acquisition d’un épandeur à compost et du chargeur correspondant, la mise en valeur de 4 hectares supplémentaires (arrachage kiwi et plantation d’immortelle), la pose de clôtures, et à plus long terme, l’acquisition d’une récolteuse à bottes et l’implantation de serres, qui permettront de renouveler les plants en fin de vie.




 
11 hectares de plantation d'Immortelle, en AB
 
L'épierrage se fait à la main, au fur et à mesure



 
L'immortelle, une plante endémique, aux propriétés aromatiques et médicinales prisées par les plus grands laboratoires
       
         

  • _BACKTO
  • Format imprimable
  • Expédier le document par e-mail
  • Sommet de la page

Recherche

Newsletter

Événements